Protection sociale : Rendre visible les populations vulnérables

population vulnérable

La plateforme Kalimat a organisé le 10 février 2022, à, la Maison de presse de Tanger, une conférence de presse, sous le thème « Pour rendre visible les populations vulnérables dans le projet de la réforme de la protection sociale ».

La rencontre s’est inscrite dans le cadre des activités de plaidoyer et de communication de la plateforme Kalimat dont l’objectif est de contribuer à la promotion d’une protection sociale égalitaire et inclusive, sans discrimination des personnes les plus vulnérables au Maroc.

La conférence  avait pour objectif  d’impliquer  réellement  les médias pour relayer les messages clés adoptés par la plateforme concernant l’intégration universelle des toutes les catégories sociales vulnérables sans discrimination et l’instauration d’une justice fiscale et territoriale basée sur le genre et les droits humains en tant que facteur principale pour la réussite du chantier de la généralisation de la protection sociale.

La conférence a été l’occasion pour le corps médiatique local et national de s’informer sur le rapport élaboré par la plateforme Kalimat qui restitue les contributions de ses membres en matière de priorités et recommandations par l’ensemble des intervenants-tes comme important.  Dans ce sens un débat a été ouvert  entres les membres de Kalimat  et  les acteurs-trices médiatiques sur la place des populations exclues  dans  l’opérationnalisation du projet de la couverture sociale et  le rôle des médias dans la protection de leurs droits fondamentaux.

Lors de ces échanges, il a été évoqué un ensemble de vois d’action, de réflexion et de mobilisation effective, en vue de protéger le droit d’accès aux services de PS  sans  aucune discrimination. Cet enjeu a été considéré par l’ensemble des intervenants-tes comme important.

 Les différents échanges ont aussi permis d’échanger et de dégager d’autres enjeux impératifs tels  que :

  • l’importance majeure d’une réforme fiscale basée sur l’égalité de genre et les droits humains ;
  • l’intervention des médias dans la sensibilisation des citoyens et citoyennes pour rendre la conscience collective assez sensible aux différents aspects de la protection sociale, en tant que droit.
  •  L’importance d’élargir le champ des actions de sensibilisation, de communication et  plaidoyer » par la  plateforme auprès d’autres acteurs de la société civile, des agrégats représentant le secteur privé, ainsi qu’auprès des acteurs publics.

Les participants-tes ont mis en exergue la pertinence de cet événement ainsi le rôle déterminant de la plateforme Kalimat dans la défense des droits des populations vulnérables exclues de la PS en soulignant la nécessité de la diffusion de son rapport auprès des acteurs politiciens et des décideurs concernées par la question de la PS, compte tenue de l’importance des donnes et des recommandations incluses dans le rapport.  

Cette rencontre a été marquée par la participation de  différentes plateformes médiatiques  locales et nationales,  représentants-tes de l’institut Supérieur de Management et des Médias -Tanger,  membres de la plateforme Kalimat, représentants-tes communautaires du projet Kalimat, ainsi que des représentants-tes d’associations de la société civile actives dans l’action et le plaidoyer en faveurs des droits des populations vulnérables.